Les gallery and Cie… La Gagosian

Je vu pour vous….et on nous prend pour des quiches…Je ne sais pas encore si je ne devrais pas faire des rubriques spéciales??? Des rubriques comme j’ai testé pour vous ….radin chic ….portraits de femmes…Mais bon ….


Revenons à la Gagosian Gallery, l’art et le commerce, l’art et le marketing … et les hautes sphères d’un commerce juteux et que je ne cautionne plus car dépasse mon entendement….Je m’explique : DAMIEN HIRST à la Gagosian Gallery.


Le concept est intéressant : c’est une exposition mondiale, elle est dans les 11 espaces de la Gagosian Gallery, et les pièces exposées sont essentiellement prêtées par des collectionneurs, musées ou autres.

Le thème de l’exposition  sont les pois, mais là où Kusama déclenche émotion et sensualité, ici ce sont des pois colorés qui évoquent le monde médical et aseptisé mais là pas de lyrisme, pas d’émoi, de trouble…..


Il parait que son crâne « For the love of God », (en platine et avec plus de 8000 diamants) vendu en 2007, a été acheté par un groupe d’investisseurs dont il faisait parti, pour que sa cote ne s’effondre pas….

Tout ça pour dire que bof bof bof, ça me laisse indiférente …..C’est comme Gursky : est ce que l’on se rappellera d’eux dans 200 ans ?

Publicités